Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nicoducaire

nicoducaire

Cultures et societes en Egypte et dans le monde arabe - Arab and Egyptian cultures and societies


Gaza : les pays arabes demandent à l'ONU de condamner Israël

Publié par nico sur 10 Novembre 2006, 11:17am

Catégories : #Monde Arabe

LEMONDE.FR avec AFP | 10.11.06 | 07h46  •  Mis à jour le 10.11.06 | 09h33

Israël a subi un feu roulant de critiques, jeudi 9 novembre, au Conseil de sécurité de l'ONU pour son offensive dans la bande de Gaza. Les pays arabes ont appelé à une condamnation forte du bombardement de Beit Hanoun, lors duquel dix-huit Palestiniens sont morts mercredi.

"C'est du terrorisme d'Etat. Il s'agit de crimes de guerre, dont les auteurs doivent être tenus responsables selon le droit international", a déclaré l'observateur permanent de la Palestine à l'ONU, Ryad Mansour, lors d'un débat public au Conseil tenu à l'initiative du Qatar. "Il doit être mis fin au comportement illégal et à l'impunité d'Israël et le peuple palestinien doit se voir accorder ses droits, y compris son droit à la protection en tant que population civile sous occupation", a-t-il ajouté.

M. Mansour a demandé "une enquête sur le massacre" de Beit Hanoun et le déploiement "d'une force d'observation de l'ONU pour surveiller un cessez-le-feu" devant être conclu entre Israéliens et Palestiniens. Le Qatar, seul Etat arabe membre du Conseil, a fait circuler un projet de résolution contenant toutes les réclamations de M. Mansour et appelant le Quartet (Etats-Unis, Russie, Nations unies et Union européenne) à prendre des mesures immédiates pour relancer le processus de paix au Proche-Orient. "J'appelle les membres du Conseil à adopter cette résolution dès que possible. J'espère que, cette fois, le Conseil ne va pas laisser tomber notre peuple", a plaidé le représentant palestinien, qui a émis l'espoir qu'un vote ait lieu vendredi.

PAS DE VOTE D'UN PROJET DE RÉSOLUTION AVANT LA SEMAINE PROCHAINE

Mais cela semble peu probable. Plusieurs membres du Conseil de sécurité considèrent ce texte comme inacceptable dans sa forme actuelle. Ils ont jugé que la proposition de résolution avait besoin d'être réécrite et ont décidé de se réunir à nouveau vendredi pour discuter des éventuels changements dans l'optique d'un éventuel vote la semaine prochaine.

Selon des diplomates, les Etats-Unis, alliés d'Israël, opposeront leur veto à ce texte. L'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'ONU, John Bolton, a souligné que Washington regrettait vivement les pertes en vies humaines mais estimait qu'Israël avait le droit "de se défendre et de protéger la vie de ses citoyens". A Washington, le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack, a déclaré que "les résolutions à sens unique ne sont pas vraiment le moyen le plus productif de traiter de la question" palestinienne.

Le représentant adjoint permanent d'Israël, Daniel Carmon, a réitéré les "profonds regrets et la tristesse" de son pays après la mort accidentelle de civils à Beit Hanoun. Mais il a affirmé que "le terrorisme du parti palestinien Hamas" en était le véritable responsable. "Si le terrorisme palestinien ne continuait pas à cibler les Israéliens, si les roquettes Qassam cessaient d'être tirées à partir de Gaza vers Israël, l'incident de Beit Hanoun ne se serait jamais produit", a-t-il dit.

www.lemonde.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents