Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nicoducaire

nicoducaire

Cultures et societes en Egypte et dans le monde arabe - Arab and Egyptian cultures and societies


Egypte : marche pour Gaza au départ de la place Tahrir

Publié par nicoducaire sur 12 Mai 2011, 12:58pm

Catégories : #Egypte

Les dirigeants –militaires- égyptiens seront mis face à leurs responsabilités, samedi 14 mai, à l’occasion d’une grande marche en direction de la bande de Gaza, au départ de la célèbre Place Tahrir, berceau de la révolution.

Des groupes de l’opposition anti-Moubarak de longue date, telle l’association Kefaya, de même qu’une série d’entités nées depuis le renversement de Moubarak en février, appellent les amis du peuple palestinien à converger dimanche 15 mai, jour anniversaire de la Nakba (l’expulsion massive de 1948), vers le poste-frontière de Rafah qui sépare l’ Egypte de la bande de Gaza, et à exiger son ouverture.

 

Des bus partiront samedi midi de la place Tahrir, pour se diriger vers la ville de Suez, où les attendront d’autres manifestants venus d’autres régions d’Egypte.

 

Les revendications de ces groupes, dont la visibilité a jusqu’à présent reposé sur internet, mettent clairement la junte égyptienne, mais aussi dans une certaine mesure le gouvernement Hamas de la bande de Gaza, face à leurs responsabilités : Ouverture effective et permanente du passage entre l’Egypte et le territoire palestinien Annulation du contrat de livraisons gazières, à des prix défiant toute concurrence, de l’Egypte à Israël Fermeture des QIZ (Qualifying Industrial Zones), ces « zones franches » à capitaux israéliens qui surexploitent une main-d’œuvre égyptienne sous la houlette des Etats-Unis et du FMI.

 

Au plan politique, ces groupes, « Nous sommes tous des résistants », « la Marche du Retour 2011 », « La révolution des réfugiés palestiniens », ou encore « La troisième Intifada palestinienne », réaffirment le droit des réfugiés palestiniens au retour dans leur propre pays.

 

« Le gouvernement égyptien déchu portait une lourde responsabilité dans l’application du régime inhumain infligé aux habitants de la bande de Gaza. Pour complaire aux dirigeants israéliens, il allait même jusqu’à violer les accords internationaux appelant l’Egypte à maintenir ouvert le passage de Rafah. Il est temps que cela change », déclare dans le quotidien Al Masry al Youm, Halim Heneish, du « Mouvement des Jeunes pour la Justice et la Liberté ».

Pour Heneish et ses camarades, la question de Palestine est un enjeu central de la révolution égyptienne.

« Les dirigeants israéliens sont le fer de lance des tentatives contre-révolutionnaires actuellement à l’œuvre en Egypte. Ils sont par définition opposés à la formation d’un gouvernement égyptien représentant les aspirations de notre peuple, car un tel gouvernement cessera forcément d’être un allié d’Israël », ajoute-t-il.

 

http://www.europalestine.com/spip.p...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents