Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nicoducaire

nicoducaire

Cultures et societes en Egypte et dans le monde arabe - Arab and Egyptian cultures and societies


Egypte: vous avez dit revolution??

Publié par nicoducaire sur 6 Septembre 2011, 11:50am

Catégories : #Egypte

Cela fait moins d'une semaine que je suis revenu en Egypte, mais j'ai deja pu me faire une idee de la situation de l'egypte en ce moment. Cette espece d'ambiance (post-) revolutionnaire est assez etrange en fait, comme une tension constante entre l'ordre des choses tel qu'il est depuis longtemps, l'eventualite d'un changement brutal et radical, et la repression de cette possibilite. C'est vraiment tres etrange d'etre ici, de voir que les gen-tes menent leurs vies "normalement", vont a l'ecole, sortent dans les bars et les cafes la nuit, travaillent, prennent les transports en commun, selon une routine bien rodee et peu surprenante... Mais en meme temps, on sent qu'a tout instant, tout peut basculer: un bruit inattendu fait sursauter, les militaires et flics en tous genres sont omnipresents et font peser une tension forte autour des endroits clefs (places tahrir et ramses, heliopolis, autour des ambassades...) Mais, a la difference d'"avant", ils se prennent des reflexions desobligeantes, sont sujets de moqueries, voir d'enervements.

 

A tout instant, tout peut basculer. Une dispute dans la rue attire toutes les personnes autour. Une personne qui gueule contre un flic ou un militaire se retrouve aussitot entouree de gen-tes qui vont essayer de le calmer, tout en prenant son parti. La place Tahrir est completement bouclee, et des dizaines de forces anti-emeutes, de la securite interieure, ou militaires, sont positionnees a proximite.

 

Et des fois, les choses basculent. Avant-hier, un traditionnel match de foot oppose El-Ahly et Zamalek, les deux equipes rivales du Caire. Classique. Et pourtant, a la fin du match, les choses s'accelerent: les supporters d'El-Ahly, le club vainqueur, commencent a chanter des slogans anti-Moubarak. Des forces de securite interviennent pour leur dire de ne pas insulter l'ancien president. C'est l'emeute: les gen-tes sortent des batons, 45 policiers sont blesses, et il y aurait eu un mort. Peu apres, un debut de rassemblement a lieu place Tahrir. Le lendemain, les clubs des supporters des 2 equipes appellent a venir au proces de Moubarak, avec les familles des victimes. Ce jour la d'ailleurs, les pro-moubarak qui viennent habituellement manifester leur soutien au rais dechu, ne sont pas venu-es...

 

La tension est constante, et l'on oscille a tout instant entre des sentiments de liberte et la crainte de la repression. Dans la rue, les transports, on entend les gen-tes parler de politique, de revolution, d'Israel, de Moubarak, chose impossible avant. Mais desormais, les rues sont faites pour circuler, pas pour se rassembler. La communaute homosexuelle respire enfin, organisant des soirees dans des bars ou des dizaines de personnes participent. Mais, quelques jours plus tard, on leur fait comprendre qu'un des bars en question est sous surveillance policiere, et qu'illes ne sont plus les bienvenu-es...

 

C'est peut-etre ca aussi une revolution, finalement: loin du grand soir et des lendemains qui chantent, c'est la lutte constante, au quotidien, entre ceux et celles qui veulent le changement de societe, ceux et celles qui veulent a tout prix l'empecher, ceux et celles qui essayent d'en tirer benefice, et ceux et celles qui attendent de voir comment le vent va tourner...

 

Mais d'ailleurs, c'est quoi une revolution? un petit detour par wikipedia nous aprend que:

 

 

"Une révolution (vient étymologiquement du latin revolvere : « rouler en arrière », qui donna en italien le terme Rivoltare : « retourner ») est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d'amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et sociale d'un État, et qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place et prend ou tente de prendre le pouvoir. Le terme de révolution peut être utilisé par un gouvernement se présentant comme révolutionnaire pour qualifier l'ensemble de ses politiques, alors même que sa prise du pouvoir est effective et achevée.

Par extension, on appelle révolution tout changement ou innovation qui bouleverse l'ordre établi de façon radicale dans un domaine quelconque"

 

 

Beaucoup de choses sont comprises dans cette definition: prise de pouvoir par un groupe politique (ce qui n'est pas le cas en Egypte actuellement, la caste au pouvoir etant exactement la meme qu'avant), changement brusque et radical de structure politique et/ou sociale (la aussi, rien n'a change), retour en arriere (pour le moment, c'est un peu l'impression que ca donne, mais sauf qu'on sent bien que certaines choses ne pourront plus etre juste comme elles etaient avant), bouleversement radical de l'ordre etabli....

 

Si la Revolution du 25 janvier en Egypte avait pu faire esperer a certain-es un changement radical de l'ordre etabli, des structures sociales, politiques ou economiques, du pays, pour le moment, la tendance est plus au maintien, en changeant juste les tetes des personnes au pouvoir. Mais le peuple egyptien n'est pas dupe, et meme si la majorite des egyptien-nes ne souhaitent pas forcement un changement radical de societe, illes sont conscient-es de l'arnaque actuelle....

 

Les choses peuvent basculer a tout instant, et notamment ce week-end, ou une grosse manifestation est attendue place Tahrir, ainsi qu'une grande greve dans la ville symbolique de Mahallah... Reste a savoir ce que ca va donner, et comment reagiront les militaires actuellement au pouvoir, et qui n'ont pas l'air presses de le lacher...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents