Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nicoducaire

nicoducaire

Cultures et societes en Egypte et dans le monde arabe - Arab and Egyptian cultures and societies


Premiere defaite des Freres musulmans!

Publié par nicoducaire sur 1 Février 2012, 12:44pm

Catégories : #Egypte

Hier, mardi 31 janvier, une grosse manif etait annoncee au Caire, des marches devaient partir de differents quartiers (Shoubra au Nord, Maspero-Tahrir dans le centre...) pour se rejoindre devant le Parlement, pour mettre la pression sur les depute-es nouvellement elu-es pour faire appliquer le programme de la revolution: transfert des pouvoirs des militaires aux civils, proces des personnes impliquees dans la repression, reconnaissance des droits des "martyres", pas d'elections presidentielles ni de nouvelle constitution sous regime militaire.

Depuis quelques jours deja, les Freres musulmans, sortis en grands vainqueurs (plus de 40% des voix) des elections legislatives, commencaient a cristalliser une certaine tension contre eux, devant leur attitude gestionnaire et contre-revolutionnaire (voire post precedent).

 

A partir de 15h30, une petite foule commence a se rassembler a Maspero, on s'echauffe en entonnant des premiers slogans contre le regime militaire. Peu avant 16h, les manifestant-es sont rejoint-es par une premiere marche en provenance du campement voisin de la place Tahrir. On part alors en cortege, un drapeau egyptien de plus de 2m de haut ouvrant la marche, suivi d'une banderole de plusieurs metres explicitant la liste des revendications des manifestant-es. Le cortege est dynamique et bruyant, et grossit a vu d'oeil. Apres avoir emprunte la corniche, il se dirige vers la place Tahrir, ou les quelques personnes restees sur place le rejoignent. Puis, etonnament, direction le quartier de Garden City, droit sur.... l'ambassade americaine!! La-meme ou, il y a quelques mois, une manifestation avait failli finir en affrontement contre des militaires armes!! mais aujourd'hui, curieusement, aucun militaire ne montre le bout de son nez, et les gen-tes passent devant l'ambassade sans meme sembler s'en rendre compte. Un peu plus loin, quelques unites de police sont stationnees, mais un cordon de manifestant-es s'etablit aussitot pour empecher toute confrontation physique: le but de la journee est clairement d'arriver devant le parlement, en evitant les affrontements avec les forces de l'ordre. On franchit ainsi dans le calme plusieurs barrages de police, jusqu'a arriver a proximite du Parlement. La, la manifestation a considerablement grossit, et le cortege compte plusieurs milliers de personnes. Juste avant de tourner dans la rue Falaky, qui donne sur le Parlement, on voit un mec sur une civiere arriver dans l'autre sens: quelque chose ne va pas. La police a-t-elle ouvert le feu?? Rapidement, l'information circule: les Freres musulmans empechent les manifestant-es d'acceder au Parlement!!

 

Et en effet, quelques metres plus loin, c'est a un affrontement bloc contre bloc que l'on va assister pendant des heures: quelques centaines de Freres musulmans bloquent la rue par laquelle arrivent des milliers de manifestant-es!! Ca pousse dans un sens, dans un autre, ca avance, ca recule, les insultes les plus crues sont lancees des deux cotes, les chaussures et les bouteilles d'eau volent, plusieurs personnes font des malaises et doivent etre portees a bout de bras au-dessus de la foule compacte pour etre evacuees.

Ce que ni Moubarak, ni l'armee, ni les integristes de tous bords n'avaient reussi, les Freres l'ont fait: couper la population egyptienne en deux! il n'est plus du tout question de faire "une seule main" alors, bien au contraire!

Pendant 2 heures, le rapport de force se maintient: si les manifestant-es sont beaucoup plus nombreux, l'etroitesse de la rue ne leur permet pas d'arriver a forcer le barrage des Freres! Au bout d'un moment, des personnes commencent vraiment a se battre, alors que la ligne de front se brouille, la tension monte des 2 cotes, et l'on a du mal a voir comment tout ca va se finir....

 

Et puis d'un coup, sans qu'on sache pourquoi, les Freres musulmans abandonnent, et fuient! Ont-ils compris que le rapport de force n'etait pas en leur faveur? ont-ils voulu eviter de veritables affrontements physiques? avaient-ils l'ordre de ne barrer le passage que jusqu'a une certaine heure? etait-ce l'heure de la priere? nul ne le sait, en tout cas, en quelques minutes, les manifestant-es envahissent les rues environnantes, alors que les Freres sont bel bien partis sans demander leur reste!

 

Dans la foule, l'enervement est palpable et partage par tout le monde, jeunes, vieux, hommes, femmes, barbus et porteuses de niqab... tou-tes sont vraiment en colere contre ces Freres qui, une fois au pouvoir, se mettent aussi vite et de maniere aussi flagrante du cote de la contre-revolution!!

 

Le soir, la television egyptienne annoncera 71 blesses dans cet affrontement, mais au-dela de ca, c'est la victoire symbolique des revolutionnaires sur les Freres musulmans, pourtant plebisictes lors des elections qu'il faut retenir!

ce que ceux-ci ne semblent pas avoir compris, c'est que la plupart des gen-tes ont vote pour eux, pour qu'ils fassent appliquer les revendications de la Revolution, mais ne leur ont pas donne un blanc-seing et n'adhere pas forcement a l'ensemble de leur programme!

 

Aujourd'hui, une partie de la population egyptienne a montre que, quelles que soient les personnes au pouvoir, elle ne se laissera pas voler sa revolution, et continuera de se battre pour "du pain, la liberte, et la justice sociale"!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents