Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nicoducaire

nicoducaire

Cultures et societes en Egypte et dans le monde arabe - Arab and Egyptian cultures and societies


Peuples nubiens et culture: 2e etape: mariages nubiens

Publié par nicoducaire sur 3 Décembre 2009, 13:16pm

Catégories : #Nubie



Depuis quelques jours, j'ai pu assister presque tous les soirs a des 'farah' (mariage, terme dont la racine signifie egalement 'joie'). Le 'farah' est une institution importante dans les societes egyptiennes et nubiennes.

Le mariage constitue, pour les personnes concernees, l'un des evenements les plus importants de leur vie:  il constitue le moment ou elles peuvent quitter la maison familiale pour fonder un nouveau foyer. Comme,pour se marier, il faut au prealable, pour l'epoux, fournir la maison et les meubles, et, pour les familles, payer la cermonie, les egyptien-nes se marient en general assez tard, ce qui n'est pas sans poser de nombreux problemes sociaux. Ainsi, il est impossible pour un egyptien non-marie d'etre independant, puisqu'il ne quittera le domicile familial que le jour de son mariage... De plus, les rapports sexuels (entre hommes et femmes) etant interdit en dehors du mariage, cette situation engendre une grande frustration sexuelle partagee par de nombreux-ses egyptien-nes... Pour la femme, le mariage constitue egalement un changement important: elle passe du statut de 'fille de' a celui de 'femme de', et assez rapidement (generalement dans l'annee qui suit le mariage) a 'mere de'. Mine de rien, cela lui garantit quand meme un peu plus d'independance, ses responsabilites etant bien plus importantes en tant que femme mariee.

Pour les jeunes d'Assouan, les farah constituent egalement une occasion de faire la fete, dans une societe ou bars et boites de nuit sont inexistant-es... Beaucoup de jeunes assouanais vont tous les soirs de farah en farah, pour danser, ecouter de la musique, se retrouver entre ami-es, et aussi rencontrer des personnes du sexe oppose...

Le mariage nubien se deroule en 2 soirees.
La premiere est dite 'du henne' (hinna). Une aire speciale est delimitee dans une rue du quartier, entouree de tissus et lumieres, et composee d'une scene pour les musicien-nes, d'un espace de danse et de bancs pour accueillir les invites. Un ou plusieurs DJ viennent mettre l'ambiance avec de la musique nubienne (generalement, celle-ci se compose d'une musique effectuee au synthetiseur, et de chansons reprises par des chanteurs professionnels, dont le plus celebre, et repute le meilleur actuellement, est mohammad fawzi) retransmise via des hauts-parleurs au volume demesurement eleve, et des fois, une troupe traditionnelle vient effectuer une performance (musique, chants et danses, traditionnel-les en costumes plus ou moins folkloriques). Pendant ce temps, chacun-e de son cote, le marie et la mariee (el-3aris w el-3arusa) sont habille-es, parfum-es, coiffe-es... et viendront faire une apparition en milieu de soiree, dans des habits speciaux pour l'occasion. Cette soiree est aussi appelee 'galabeya', car epoux-ses et invite-es portent generalement une djellaba ('galabeya' en egyptien) le premier soir, et un costume a l'occidentale le second. Dans la soiree, des plats de henne garnis de bougies (l'origine du gateau d'anniversaire?) circulent, chacun-e est libre d'en prendre un peu pour orner ses mains...


Le deuxieme soir est celui de la ceremonie de mariage proprement dite. Tout commence chez le coiffeur: la mariee se fait la encore coiffer, maquiller, habiller. Lorsqu'elle est prete, l'epoux la rejoint, au sons des youyous jetes par les invitees, qui se pressent en nombre devant le salon de coiffure. Ensuite, c'est parti pour un tour dans la ville en cortege,au son des klaxons et de la musique qui s'echappe des voitures, creant de nombreux embouteillages au passage. On s'arrete a un endroit determine a l'avance servant de cadre romantique aux photos officielles du mariage. On repart, toujours en cortege, vers la salle ou se deroulera la fete. Il s'agit cette fois d'un espace en interieur, loue, amenage, et decore pour l'occasion. Une equipe de DJ et animateurs professionnels sont la pour garantir l'ambiance... A peine arrive-es sur place, la musique commence et des boissons sont distribuees (pas de nourriture, a la difference des mariages francais, ou on mange avant toute chose!). Les tubes nubiens, egyptiens, et occidentaux s'enchainent, ponctues d'interventions de l'equipe d'animatuers: slow langoureux des marie-es, degustation du gateau de mariage, boisson dans une coupe de jus de fruits en croisant les pailles... les mises en scene 'romantiques' sont legion, ainsi que les chansons d'amour, meme si personne n'est dupe: les mariages d'amour ne sont pas la norme... Mais les marie-es apprendront a se connaitre, et donc a s'aimer, avec le temps...
La soiree se termine assez tot (vers minuit), pour permettre aux nouveaux marie-es de rejoindre le domicile conjugal...


Enjoy...

Commenter cet article

law dissertation 09/12/2009 08:51


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
________________

law dissertation


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents